Des contenus… et pas que digitaux

19 avril 2018

La semaine dernière était publiés les résultats de la première vague 2018 de l’étude One Global, mesurant l’audience des marques de presse en Print et en digital.
Premier chiffre à retenir : 97,1% des Français de plus de 15 ans sont lecteurs de presse chaque mois quels que soient les supports de lecture, dont 43% encore exclusivement sur papier…
Cela représente tout de même 50,9 millions de lecteurs…

Pour les 54% lisant en numérique, le mobile est le device le plus utilisé (24%), devant l’ordinateur (20%) et les tablettes (10%) en perte de vitesse.

Au-delà des chiffres d’audience et diffusion de cette vague, l’ACPM (Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias) nous rappelle quelques données essentielles, allant parfois à l’encontre des idées reçues…

  • La presse est puissante … >
    120 titres, 4,2 milliards d’exemplaires diffusés/payés, 17,2 milliards de visites sur l’ensemble des supports numériques, 245,3 millions d’exemplaires diffusés/ payés en version numérique…
    Une diffusion en hausse de 37% depuis 25 ans… (Sources APCM 2017 DGMIC 2017 et Media Mediorum 2018)

 

  • La presse est toujours innovante >
    2074 titres ont été lancés, en 2017.
    On peut citer le succès de Dr Good et ses 111.000 exemplaires vendus dès son premier numéro.

 

  • La vente de contenus reste sa première ressource >
    Le CA Presse 2017 (7,4 MDS €) se répartissait en 34,2% pour les abonnements, 33,5% pour les ventes et 32,2% en revenus publicitaires…

 

  • La presse attire aussi les Pure Players >
    Marmiton, Doctissimo, Oh My Mag, Le Journal des Femmes… autant de preuves que le Print peut être une composante performante dans un dispositif media.

 

  • Sa crédibilité est croissante >
    Dans un contexte où 90% des Français déclarent s’informer quotidiennement dont 63% plusieurs fois par jour, 52% estiment que la presse raconte “les choses comme elles se sont effectivement passées” (+7 points), Vs 25% pour Internet, 48% pour la télévision et 56% pour la radio).
    (Media Rating 366 – TNS Sofres – Kantar Media – La Croix 2018)Une confiance confirmée par les usages : parmi les diverses sources digitales d’information, 68 % des Français privilégient les sites web des grands journaux papier Vs 50% pour Google News

 

  • Ses lecteurs sont d’ailleurs prêts à payer ses contenus >
    Malgré un contexte de démultiplication d’accès gratuit aux contenus, 62% de ses lecteurs se déclarent prêts à payer pour un contenu pertinent dans les journaux et 65% dans les magazines.

Les chiffres de 2017 étaient déjà rassurants (cf ci-dessous), ceux de l’année 2018 ne sont pas mal non plus…
Je vous souhaite de profiter des multiples ponts de ce mois de mai à venir pour re-rentrer dans un magasin de presse et re-découvrir la multiplicité de l’offre ou de surfer sur les kiosques numériques…

 

 

Corinne da Costa
corinne@CdesEtudesetduConseil.fr

+331 400 200 99

 

Méthodologie et alerte :
http://www.acpm.fr/Actualites/Toutes-les-actualites/Communiques-de-presse/DemainLaPresse-La-Soiree-2018
Les résultats de la vague 1 de One Global 2018 ont été obtenus par une procédure de fusion réalisée à partir d’un panel unique de plus de 30 000 individus de 2 ans et plus, dont plus de 4 000 internautes équipés de deux ou trois écrans (ordinateurs et/ou téléphone mobile et/ou tablette) – Internet Global de Médiamétrie, qui permet de mesurer  »nativement » l’audience globale.
Les résultats print proviennent de l’étude ONE 2017 et les données numériques correspondent aux résultats de la nouvelle mesure d’audience Internet Global de Médiamétrie de novembre 2017.
En conséquence, les évolutions doivent être analysées avec précaution.

 

Vous pourriez aimer :

Quelques chiffres qui rassurent

Quelques chiffres qui rassurent…

 

marmiton, success story d’une marque en conversation

Marmiton : Success story d’une communauté en conversation

 

 

Nouveau commentaire